Les enseignes patinent

Publié le par Patrice

Aussitôt le plan Borloo annoncé (6 mois après la création de notre portail...), bon nombre de banques, assurances, startup, web agencies, se sont précipitées pour créer des simulacres d'annuaires sur les services à la personne.

Je n'aime pas trop me répéter, vous trouvez donc quelques unes de mes réactions ici :
http://osapi.over-blog.com/article-1692209.html (8ième article de ce blog !!! janvier 2006)
http://osapi.over-blog.com/article-1939244.html (février 2006)
http://osapi.over-blog.com/article-1739572.html

Pour les autres articles (notamment sur la concurrence exacerbée des start-ups), je vous invite à paginer de votre plein gré ce blog ;)

Les résultats furent bien évidemment très en dessous des prévisions.
Deux ans plus tard, beaucoup d'intermédiateurs refusent de communiquer sur les chiffres.
On parle de 30 000 clients pour la poste, et env 10 000 inscrits pour la CNP (avec de la pub dans chacunes de leurs agences !!!).

Bref les business plans ont été plus qu'ambitieux et le marché a bien du mal à s'affirmer.

Les "nouveaux spécialistes" de ce domaine pensent maintenant que la montée en puissance va prendre des années et que d'ici là il ne restera que 3-4 enseignes.

Cette histoire nous rappelle bien sûr celle des renseignements téléphoniques.
http://osapi.over-blog.com/article-4376546.html

Bref lorsque nous nous avons créé Osapi personne n'envisageait le développement des SAP et maintenant trop de monde au portillon...

Heureusement Osapi évolue (V2 prévue mi janvier) et ne coûte pas plus cher à ses membres ^^

Rassurez vous, nous continuons de réfléchir aux évolutions possibles et surtout à ce qui pourrait apporter à chacun une enseigne d'intermédiation.

Commenter cet article

Koodpooce 10/12/2007 23:02

Bonjour,

Pourquoi ne pas réaliser un partenariat du Service à la personne ?
Une visite sur Koodpooce.fr !

@bientôt
Sophie

Patrice 29/11/2007 22:52

Personnellement la loi de finance 2008 m'inquiète moins que le pouvoir d'achat déplorable des français...

Difficile de prévoir le futur des services à domicile dans ce contexte économique plutôt morose mais le point positif est quand même le réel engouement des français pour se faire servir.

Je pense donc que l'état sera forcément obligé un jour de lacher la pression sur les français et que dès lors les services décolleront automatiquement.

Il ne s'agait là bien sûr que de mon avis personnel ;)

Patrice

lahlali 29/11/2007 14:54

Bonjour,

un grand merci pour votre blog et l'analyse que vous y apportez. Votre avis et vos prévisions sont très riche pour une vice presidente d'association d'aide à domicile comme moi ! je voudrais avoir votre avenir concernant l'avenir de l'aide à domicile suite à la nouvelle loi de financement 2008 pensez vous que l'aide à domicile est finie ?

MERCI pour votre réponse