Enquête nationale ANSP - COCEDAL auprès des OASP

Publié le par Patrice

enquete-sap.jpgA l’occasion du premier Salon national des services à la personne qui a eu lieu au CNIT à la Défense, du 29 novembre au 1er décembre 2007, l’Agence a lancé un sondage exclusif à l’attention des 12.400 structures agréées (OASP). Ce sondage a été envoyé par email fin octobre avant une piqûre de relance, début novembre. 

Il s’agissait donc d’une étude quantitative et qualitative, permettant de mieux connaître ces organismes (forme juridique, effectifs, date de création, type d’agrément, prestations réalisées, perception des tendances du secteur, attentes vis-à-vis de leur métier, perspectives d’avenir…) et d’obtenir une expression spontanée de leurs attentes Au total, environ 1400 organismes ont répondu à cette enquête, traduisant ainsi un fort niveau d’implication permettant de disposer d’une vision représentative et fiable du secteur, avec la participation de plus de 10% des acteurs du marché.
 
Profil des structures agréées
Le sondage met en relief la profonde mutation du secteur depuis la mise en œuvre du Plan Borloo, lancé en 2005.
Les associations représentent les organismes les plus importants en taille (75% ont plus de 10 salariés) et en chiffre d’affaires (en moyenne 250 000€). Très intégrées au niveau local et notamment dans les petites communes, elles couvrent l’ensemble des services à la personne et particulièrement les services aux personnes dépendantes (personnes âgées, handicapées…).

Les entreprises sont majoritairement des petites entreprises ou des entreprises individuelles employant en moyenne moins de 10 salariés et implantées en milieu urbain (moyennes à grandes villes).
Ces entreprises se sont développées pour la plupart depuis moins de 10 ans, en particulier sur les services de la vie quotidienne (entretien de la maison et travaux ménagers) et les services à la famille (garde d’enfants principalement, mais aussi sur de nouveaux créneaux tels que l’assistance informatique, l’assistance administrative ou encore le soutien scolaire).

Profil des entrepreneurs
Excellente nouvelle : 53% des dirigeants ont moins de 35 ans, et 45% d’entre eux ont une formation initiale supérieure à un bac+3.
25% ont même moins de 25 ans et se lancent dans la création d’entreprise de services à la personne dès la fin de leurs études.
Avec 66% des dirigeants-hommes dans les entreprises et 68% de dirigeantes-femmes dans les grandes associations, les dirigeants du secteur des services à la personne s’inscrivent dans une véritable logique de mixité.

Indicateurs de confiance
Les dirigeants d’entreprises et d’associations affichent un réel optimisme en termes de développement économique du secteur : 62% se déclarent satisfaits des perspectives d’avenir.
Ils annoncent des prévisions d’embauches fermes pour l’année à venir : 6,7 créations d’emplois en moyenne sur l’ensemble du secteur (entre 2 et 4 pour la majorité des petites structures).
67% des intervenants des organismes agréés sont employés pour au moins un mi-temps contre 26% à temps complet.

* Enquête nationale ANSP - Institut de sondage COCEDAL effectuée auprès de 1.400 organismes de services à la personne

Les chiffres clés de l’offre de services
• Explosion de l’offre des services : + 125% en 24 mois. Le secteur des services à la personne est passé de 5 500 à 12 400 organismes agréés.

 • 44 % d’associations
 • 40 % d’entreprises
 • 12 % d’organismes publics

• Nombre d’entreprises du secteur x 10 en 24 mois, passant de 500 à 5.000.

• 120 000 emplois créés en 2006 et 160 000 créations sont prévues en 2007.

Synthèse complète de cette étude :
http://www.servicesalapersonne.gouv.fr/UserFiles/File/04_Synthese_enquete_cocedal.pdf

Commenter cet article