Pourquoi ce développement des services ?

Publié le par Patrice

Cette question concerne une bonne partie de la problématique de ce blog.
Je ne compte pas détailler dans ce billet l’ensemble des voies d’exploration possibles (si c’était le cas je n’aurai pas choisi le système du blog ;) ) mais je vais essayer tout d’abord de donner quelques pistes qui me paraissent liées à ce développement.
Par la suite j’essayerai d’en ajouter, et de détailler plus en détail chacune d’elles.

 
Les nouvelles possibilités offertes par les technologies :

Etrangement alors que ces dernières étaient considérées par beaucoup comme froides, impersonnelles, trompeuses, on constate et on apprécie peu à peu les possibilités qu’elles offrent en matière d’identité, de rencontres, de contacts, de communication et d’information…


Un contexte économique difficile :

Parce qu’il faut bien survivre, après tout si des personnes reconnaissent mes capacités dans ces domaines alors que les entreprises semblent faire la sourde oreilles sur mes compétences…


Une déchirure de plus en plus profonde :

Parce que paradoxalement, le contexte économique à beau être difficile, il n’a jamais été aussi facile et agréable de consommer…


Une vie de plus en plus active :

Parce que on a beau être au 35h, avec cet excès d’activité et la multiplication des loisirs, le temps nous manque de plus en plus.

L’activité professionnelle du couple et de non plus un seul des partenaires a également modifier la gestion de cet emploi du temps…


Une espérance de vie qui ne cesse de s’allonger et une population de plus en plus vieillissante :

Parce qu’il y aura peut être un jour plus de personnes en fauteuils que de personnes mobiles pour pouvoir les aider...


Une société de délégation :

C’est entré dans les mœurs avec la sous traitance de l’informatique, le textile, l’externalisation de l’économie industrielle…

Pourquoi nous encombrer de ce qui nous dérange, il y aura toujours quelqu’un dans le besoin pour me faire gagner du temps, de l’argent et me faciliter la vie.


Une société d’encadrement :

Parce que malgré notre soit disant capacité à nous adapter, nous avons de plus en plus besoin de conseils, et de régulation (il faut bien augmenter notre espérance de vie).


La quête du plaisir et du confort:

Nous sommes fier de notre évolution mais pourquoi ai-je toujours ce sentiment que ma condition humaine n’est pas aboutie…
 

Parce que l’argent fait de plus en plus le bonheur et nourrit mes plaisirs :

Je vais enfin pouvoir m’offrir une aide personnelle pour atténuer mon malheur…

C’a me fait penser à un prochain article sur cette jeunesse Diorée qui habite les quartiers riches de Paris, et qui est plus assujettie à l’alcool et aux drogues que celle des quartiers pauvres.

Les pauvres qui deviennent riche se plaisent à dire : "Get Rich or Die Tryin" (Soit riche ou meurt en essayant de le devenir).

Et les riches qui étaient déjà riches : "Get Rich For LiVe Trying" (Soit riche pour essayer de survivre).

Quoi qu’il en soit la finalité reste a peu près la même.


Et enfin, vive les services à la personne parce que cette activité donne au moins bonne conscience dans une France où il ne fait pas bon être chef d’entreprise…

Commenter cet article