Bientôt la fin des happy hours ?

Publié le par Patrice


Après le gras, le sucré, le salé, la cigarette, le soleil, le sexe, les politiques de déresponsabilisation de nos têtes pensantes reprennent cette fois leurs attaques contre l’alcool…

Les openbars des soirées étudiantes étaient déjà dans le collimateur, c’est à présent les Happy hours qui sont menacés d’interdiction.

Les Happy hours sont des créneaux horaires proposés par les cafetiers / bar qui permettent généralement entre 17h et 21h, de proposer aux clients des consommations à moitié prix.

Ces créneaux tombent bien sûr aux sorties de bureaux et permettent d’échanger convivialement entre collègues de travail des idées plus légères que celle de la journée.

 

Rappelons au  passage que les excès, quels qu’ils soient, sont bien entendu nocifs à la santé mais la plupart du temps se produisent dans un cadre privé d’utilisation à cause de ce sentiment de sur-oppression.

Vu le prix des consommations, on imagine mal des jeunes ou moins jeunes se mettre minables dans un bar à 8 ou 9€ le verre, même à moitié prix cela reste décalé.

 

La politique du « vivre plus pour travailler plus » continue de nous écraser et on remarque une fois encore que les motivations de nos dirigeants sont bien éloignées des attentes principales du peuple.

Cessez de nous dire ce qu’on doit faire, l’apprentissage par l’expérience personnelle est dans la nature même et nos sociétés ont suffisamment prêchées la bonne parole par le passé.

La vie est la flamme d’une allumette, quelles que soient les conditions dans laquelle elle née, sa durée sera éphémère et sensible à trop de facteurs pour prendre la peine de la couvrir d’une capote puis l’asphyxier.

C'est à nous de prendre notre vie en main !!!

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Guillaume Virot 21/05/2008 11:15

a condition de ne pas pourrir la vie d'une autre personne en lui refillant à vie une maladie ;)
C'est bien de vouloir prendre sa vie en main... ce n'est pas une raison pour ôté la vie des autres de leurs mains