Franchise : dix conseils pour bien démarrer son projet

Publié le par Patrice

Avant de se lancer dans l’aventure, il convient de prendre toutes les précautions nécessaires, et de s’assurer de sa motivation.
Cette démarche doit être réfléchie, car elle engage bien sûr la vie professionnelle, mais aussi la vie personnelle. En effet beaucoup d’énergie devra être déployée pour mener à bien ce projet.
Pour cela il est essentiel de dresser  l’essentiel des points à prendre en compte.

1- Bien comprendre la franchise
J’espère que ce blog vous fournira des informations intéressantes. Je vous invite également à prendre contact avec la Fédération Française de la Franchise (FFF :
http://www.franchise-fff.com).
De nombreux forums et séminaires sont organisés.
La participation à des salons tels que le salon des entrepreneurs, l’analyse de la presse, des recherches sur internet etc. sont également fortement conseillés.

2- Connaître ses capacités
Gérer une franchise signifie avoir des responsabilités.  Des capacités réelles en management, être ouvert au dialogue et à l’écoute des marchés économiques sont donc le minimum des conditions requises.

3- Avoir conscience des contraintes
Votre vie personnelle sera forcément affectée par vos nouvelles horaires, le stress de tout entrepreneur, les objectifs à remplir… Cela doit être compris et discuté avec vos personnes proches avant de se lancer.

4- Opter pour le bon secteur d’activité
J’ai parlé ici de nombreuses niches économiques, notamment les services à la personne. Il convient néanmoins de réaliser une véritable étude du marché et surtout de s’engager dans un métier qui vous attire.

5- Choisir avec soin son franchiseur
Les adhérents de la FFF passent devant une commission d’admission et présentent donc à priori des garanties en terme de formation, de qualité de produits et de communication.
Toute les franchises ne se valent en cependant pas au niveau de leurs tailles, de leur image, et de leurs implications financières. A vous de mener votre enquête avant de faire le grand saut.

6- Disposer de capitaux propres suffisants
Même si certaines franchises vous donneront un coup de pouce au niveau de l’accord des banques, vous vous lancez avant tout dans une aventure entreprenariale et un capital important est à prévoir.
N’oubliez pas que votre enseigne sera votre vitrine et économiser sur un emplacement ou du recrutement d’employés compétents pourra se retourner contre vous.

7- Etudier attentivement le Document d’Information Contractuelle (DIP)
Il est transmis par le franchiseur au minimum 20 jours avant la signature, éventuelle, du contrat de franchise.
N’hésitez pas à faire appel à un expert comptable, à votre banquier, à un juriste ou encore à rechercher sur internet pour s’assurer qu’il n’y ai pas de vices cachés.

8- Etablir un compte d’exploitation prévisionnel réaliste
Il sera nécessaire afin que le banquier puisse établir avec vous le financement de votre société.

9- Bien sélectionner son personnel
Compétences et motivations sont les maîtres mots pour ne pas briser la réputation qui fait la force de votre enseigne.

10- Garder la tête froide
Ne pas voir l’entreprenariat comme un moyen de gagner en peu de temps beaucoup d’argent.
De nombreux sacrifices seront nécessaires, le stress fait parti du quotidien, il s’agit donc plus d’apprendre à le dompter et à réagir plutôt que croiser les doigts en espérant ne avoir pas à y faire face.

Commenter cet article