Le microcrédit : historique

Publié le par Patrice

Définition :
L’année 2005 a été déclarée par l’ONU, Année Internationale du Microcrédit.
Le microcrédit se caractérise par le prêt de petites sommes aux personnes sans moyens pour les aider à créer leur propre projet.

Historique du projet :

L’idée initiale est imaginée par un professeur d’économie.
En 1976, Mohammed Yunus, alors enseignant à l’université de Chittagong au Bangladesh, son pays natal, propose à ses étudiants d’enquêter sur les fabricants de tabourets en bambou des villages voisins.

Le bilan des élèves rapporte que la quarantaine d’artisans sollicités a besoin d’une vingtaine de dollars au total pour développer une activité viable. Mais aucune banque n’accepte un tel acompte considérant ces travailleurs insolvables.

Comment sortir des procédures classiques bancaires ?
Révolté, Mohammed Yunus décide alors de les financer de sa propre poche. Les artisans achètent ainsi le bambou en avance sans subir les variations des prix, créent de la richesse, des emplois puis, remboursent ce professeur.

Interpellé par cette réussite, ce dernier crée la même année, la Grameen Bank, un organisme qui propose des prêts aux plus pauvres de l’ensemble du pays. Le microcrédit est né.
Presque trente ans après sa création, la Grameen Bank développe des programmes à succès. 60 millions de clients bénéficieraient actuellement du microcrédit.
Massivement repris par les Organisations Non Gouvernementales -ONG- au cours des années 1990, le microcrédit s’est combiné avec la logique de Développement durable des pays pauvres pour aboutir au concept plus vaste de "Microfinance".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article