Attention aux nouvelles arnaques financières

Publié le par Patrice

Internet et l’engouement des français pour les achats en ligne encouragent les escrocs à inventer sans cesses de nouvelles techniques.

Outres les habituels vols de numéros de cartes bleues, et les promesses de placements financiers mirages, apparaissent désormais l’envoi de faux chèques de banques et des virements fantômes.

Les techniques sont de plus en plus perverses, et l’attaque se déroule à présent sur plusieurs mois pour tromper la vigilance de la victime.

Un exemple classique sur les sites de rencontres : le chèque de l’amitié
Une personne étrangère se lie d’amitié avec vous via ces réseaux, et une relation forte, étalée sur plusieurs mois, se créée peu à peu.
Au bout de 8 mois, votre nouvel ami vous demande d’encaisser un chèque de sa part contre envoie d’espèces via Western Union par exemple, et votre crédulité basée sur cette nouvelle amitié vous sera fatale.

L’arnaque en détail, reprise de ce site  :
http://www.have-it.com/denonciation/pages/fraudes/cheque_arnaque.html
Tout commence parce que vous avez mis une annonce sur le Net pour vendre un objet, une moto ou une voiture.

Un acheteur vous contacte et vous envoie un chèque d'un montant supérieur à ce que vous demandiez, et ce, pour un montant d'environ 3000 euros.
L'envoie est très souvent fait par recommandé ou par FedEx, DHL et autres sociétés de transport, ce qui donne une grande confiance.
Ensuite l'acheteur prétexte que pour faciliter les choses, le transport du véhicule ou de la moto doit être fait par un transporteur du pays de destination, et il vous demande de lui envoyer ces 3000 euros en trop sur le chèque d'achat par Western Union (c'est à dire en cash!).
L'acheteur va même aller jusqu'à multiplier les e-mails avec vous, pour vous mettre en confiance, vous faire pleurer sur son sort, etc.

Vous allez donc déposer son chèque du montant de l'achat majoré de ces 3000 euros à votre banque habituelle, et vous allez attendre que ce chèque soit crédité sur votre compte pour envoyer ces 3000 euros en cash à votre acheteur.

Mais c'est là que le "bas blesse" car votre banquier va créditer le chèque étranger sous quelques jours sans aucune vérification, et même si vous lui demander de vérifier, ce qu'il fera ou pas, il se réserve toujours le droit de revenir sur le crédit de cette somme si le chèque s'avère ultérieurement faux, falsifié ou volé, etc.

Résultat de l'opération, vous n'avez pas vendu votre bien, vous vous êtes fait volé 3000 euros ou plus et cette somme est en découvert sur votre compte en banque.
Et enfin votre banquier n'en a rien à faire, car lui il a débité votre compte immédiatement après avoir reçu la mauvaise nouvelle.

C'est à ce moment là que votre banquier se frotte les mains, car il va vous facturer des agios pour ce découvert, jusqu'à ce que vous couvriez ce débit, ou jusqu'à ce que vous l'imploriez pour qu'il vous fasse un prêt.
C'est donc tout bénéfice pour lui, et on comprendra facilement qu'il n'a aucun intérêt à ce que cela change, bien au contraire (ni pour lui, ni pour tous ses collègues français). Sans oublier qu'il peut aussi vous mettre à la "BDF" si vous avez un esprit contestataire.

Il faut savoir que ceci n'est possible que grâce à cette faille du système bancaire français qui permet malheureusement encore ce genre d'escroquerie.

Comment éviter ces arnaques ?
La première chose à faire est d’être d’autant plus vigilant que la transaction s’opère entre particuliers.
Il convient également d’éviter de finaliser la transaction un week-end ou un jour férié. Vous pourrez alors contacter au plus vite l’agence émettrice du chèque. Une première vérification de son numéro de téléphone permet ainsi de repérer aussitôt l’arnaque.

S’informer :
Un comité de défense des victimes de chèques de banque (CDVCB) s’est constituer et vous pouvez le retrouver à l’adresse suivante :
http://cdvcb.free.fr
L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a également ouvert une rubrique dédiée aux arnaques ici : http://www.amf-france.org/affiche_page.asp?urldoc=alerte.htm&Id_Tab=1&lang=fr

Publié dans Coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article