31 mesures pour favoriser l'emploi des 55-64 ans

Publié le par Patrice

Ce mardi 6 juin, le gouvernement à présenté au Conseil économique et social son nouveau plan baptisé cette fois "plan d'action concerté pour l'emploi des seniors"
Il est destiné à réinsérer les plus de 50 ans dans le monde du travail.

Ce plan, doté d'un budget de 10 millions d'euros pour sa mise en route en 2006, doit permettre à la France d'atteindre l'objectif européen d'un taux d'emploi des 55-64 ans de 50 % en 2010.
Actuellement, seuls 37‚4% des 55-64 ans ont un emploi en France‚ contre 41% pour la moyenne de l'Union européenne.

Sa mesure-phare est la création d'un contrat à durée déterminée (CDD) spécifique aux chômeurs de plus de 57 ans‚ d'une durée maximum de 18 mois et renouvelable une fois (soit 36 mois au total‚ le double d'un CDD normal).

Le plan prévoit notamment la suppression progressive d'ici 2010 de la contribution Delalande‚ une taxe que doivent payer les entreprises qui licencient des salariés de plus de 50 ans.

Il prévoit en outre d'accroître les possibilités offertes aux salariés de poursuivre leur activité au-delà de leur retraite : retraite progressive‚ cumul emploi-retraite…

Une revolarisation de 4 à 5 % (au lieu de 3 %) de la surcôte de retraite sera octroyée à ceux qui décident de travailler au-delà des 40 à 42 anuités qui leur donnent droit à une retraite à taux plein.

De nouvelles prestations spécifiques aux seniors seront également proposées par l’ANPE.

Les mesures citées précédemment constituent les actions majeures d’un plan qui propose en réalité 31 points distincts.

A noter enfin l’accueil plutôt favorable des divers syndicats et du Medef envers ce plan ambitieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article