Quel avenir pour le marché de la musique

Publié le par Patrice

Aujourd'hui je post un communiqué de presse reçu sur ma boite email et le contenu me semble bien représentatif des difficultés que connaissent l'audiovisuel français, notamment sur les ventes de musique et vidéo.

Je salue donc cette initiative et j'espère que ce portail sera à la hauteur de ses ambitions.

"Chute des ventes de CD, chiffres décevants des ventes de téléchargement légal, problème de compatibilité des formats musicaux, débat d'arrière garde en France sur les DRM, la mise en place d'une licence globale... Ce marché cherche un nouveau modèle économique.

Il faut bien l'avouer, en France, le marché du disque n'est pas en grande forme. Tout d'abord, on constate sur le premier trimestre 2006 une baisse de 12% des ventes physiques (baisse de 6% pour les singles, de 9% sur les albums et de 29% sur les vidéos)1. Or cette baisse est loin d'être compensée par l'offre de téléchargement légal sur Internet, qui après l'explosion des ventes du premier trimestre 2006 (+300%) revient au niveau d'octobre 20052, un trou d'air qui inquiète les professionnels.

De notre coté, à travers les remarques des internautes, nous analysons la cause de ces difficultés par trois facteurs:

1) L'absence d'un format référence en adéquation avec les formats des lecteurs (certaines plates-formes ayant des intérêts dans la vente de lecteurs tentent d'imposer des formats captifs).

2) Les députés viennent d'autoriser l'utilisation des DRM (limitation du nombre de copies privées) alors que nos études de marché montrent que les consommateurs sont très hostiles à acheter des fichiers dont ils n'ont pas la maîtrise.

3) La diversité des catalogues de l'offre légale est réduite et elle tend même à s'appauvrir sur les principaux sites de téléchargement en ligne3.


Chez Hotzic.com plate-forme de téléchargement légale dédiée aux d'artistes indépendants, on pense modestement que le salut viendra à la fois de la créativité artistique et de l'acceptation de l'apport des technologies. Cela nous incite à faire des choix clairs:

1- Un format de fichier standard (actuellement le mp3) sans DRM reconnu par tous les lecteurs du marché.

2- Une offre musicale originale sans formatage marketing avec l'objectif de mettre en valeur les artistes, de créer de l'interactivité entre artistes et internautes tout en gardant une complète neutralité éditoriale.

3- La volonté de générer des revenus aux artistes en reversant entre 30 et 70% des revenus aux artistes.

Dans cette optique, une nouvelle version plus ergonomique de notre site va voir le jour courant juillet 2006 axée sur la découverte d'artistes et de musique."

Contact :
SAMUEL Hervé
0870747562
herve.samuel@hotzic.com
http://www.hotzic.com

 

Chères majors, cessez de qualifier les français de voleurs, à l'heure où de nombreux étudiants dépensent en moyenne moins 15€ par semaine pour manger, soit le prix d'un de vos albums, il serait temps de descendre de votre piédestal et de réfléchir concrêtement aux moyens de rendre la culture accessibles à tous.

Publié dans Coups de coeur

Commenter cet article

Rapido 14/07/2006 19:43

Je détestais déjà Sony pour leurs cartes mémoires propriétaires. Apple a rejoind le club.

Préférez la concurence qui ne manque pas de classe non plus... et en plus il sera original.