Augmentation de la taxe sur les supports de stockage

Publié le par Patrice

On le sait tous, l’industrie des droits d’auteurs est au bord de la faillite à cause du piratage et doit relever ses tarifs sous peine de ne plus pouvoir jetseter en paix.

Alors que les deux principales industries phonographiques mondiales (IFPI et RIAA) viennent de toucher 115 millions de d’euros de Kazaa pour qu’elles abandonnent leurs actions en justice, on apprend également que la taxe actuellement appliquée sur l’ensemble des supports de stockage va être augmentée.

Cette taxe inclut tous les matériels contenant des composants de stockage (disques durs, cartes mémoires, CD, DVD etc.).
Baladeurs, magnétoscopes numériques, téléviseurs, décodeurs, box internet et autres home médias sont donc directement au cœur de cette augmentation.

Rappelons au passage l’incohérence de cette taxe car une grande majorité des français n’utilisent pas leurs disques durs, clés USB, DVD etc. pour pirater mais pour stocker leurs propres photos de famille ou leurs films de vacances…
Ces derniers payent donc une taxe qui ne les concernent pas et qui est de plus complètement incohérente avec les sanctions prévues par la DADVSI.


Les nouveaux tarifs en question :
La redevance est à présent fixée à 10 € pour un disque dur de 40 Go, 35€ pour des appareils d’une capacité de 160 à 250 Go, et 50 €pour les supports de 400 à 560€.
A titre d’exemple, j’ai acheté un disque dur neuf la semaine dernière de 200 Go au prix de 70€.
L’application de cette taxe fixée à 35 € dans mon cas représenterai donc 50% de son prix !

Je tiens enfin à préciser que certains syndicats industriels s’insurgent contre ces augmentations qui auront pour conséquences de doubler les prix pour les consommateurs, mon exemple en est par ailleurs une démonstration simple.
Il est donc important de les citer afin de ne pas les mettre tous dans le même panier :

Il s’agit du Secimavi (Syndicat des entreprises de commerce international de matériels audio, vidéo et informatique grand public), le SNSII (Syndicat national des supports d'image et d'information) et le Simavelec (Syndicat des industriels de matériels audiovisuels électroniques).

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Coco 02/07/2007 21:29

Pas grave, on est en europe et on peut acheter LIBREMENT dans les pays limitrophes dont CES taxes n'exitent PAS !

Ah j'aime notre président qui dit :
" On ne doit pas toucher au pouvoir d'achat des français !!!"