L’assistance informatique

Publié le par Patrice

Des ordinateurs de bureau à 400€, des ordinateurs portables à 600€, un équipement informatique + Internet pour 1€ par mois…
Avec de tels tarifs l’informatique est à présent dans la plupart des foyers et celà entraîne l’explosion du dépannage informatique.

Ce facteur est en parti lié au fait qu’Internet est une vrai jungle et les nouveaux utilisateurs inexpérimentés cliquent à tout va dès qu’un nouveau mail arrive, partagent leur nouveau joujou avec leurs enfants ou amis, surfent sans prendre conscience des scripts malveillants stockés sur certains sites ou encore installent une multitude de programmes dont les fonctions réelles sont beaucoup moins avouables.

Résultat, en quelques mois voir quelques semaines votre ordinateur est irrémédiablement lent, vos programmes ne s’exécutent plus, vous recevez une centaine de mails par jour, où vos fichiers importants disparaissent du jour au lendemain.

Bref vous êtes bloqués et vous n’avez plus d‘autres solution que de faire appel à un professionnel de l’assistance informatique.

Ce type d’activité professionnelle semble pour beaucoup providentielle et beaucoup tentent leur chance en créant leur propre structure.
L’investissement pour une telle entreprise est assez réduit.
La base consiste à acquérir un moyen de se déplacer (voiture, scooter, cycle pour les dépannages de proximité), un ordinateur de préférence portable et un ensemble d’outils pour pister les problèmes (logiciels, câbles de rechange, du matériel, des filtres, un antivirus, un modem etc…).
On estime que 4000 à 5000 € suffisent pour se lancer seul dans l’aventure.
N'oubliez pas également que dans le cas d'interventions sur le hardware, vous devrez souscrire une assurance civile étendue.
Ceci vous permettra d'être couvert en cas de pertes de données.

Bien entendu le bagage technique et l’expérience sont indispensables, mais une paire d’années dans le service d’une hotline suffisent à savoir régler la grande majorité des problèmes.

Dans le cas de la création d’une structure à plusieurs, la difficulté majeure provient du manque de formations basiques dans le dépannage informatique.
Le moindre technicien que vous souhaitez embaucher disposera donc d’un bac +2 et la rémunération en découlera.

Une fois la société lancée, vous serez confronter au problème de vous faire connaître.
Votre budget sera bien sûr léger et votre  communication se limitera bien souvent à la diffusion de tracks, la réalisation d’un site Internet vitrine, et le bouche à oreille.
Vous pouvez bien sûr optez pour un référencement sur notre portail Osapi afin que les particuliers vous contactent directement.
Quelques exemples de structures nous faisant confiance sont disponibles ici :
http://www.osapi.fr/conseil-informatique.html
http://www.osapi.fr/depannage-informatique.html
http://www.osapi.fr/installation-micro.html
http://www.osapi.fr/realisation-de-sites-internet.html

Retenez également que votre disponibilité sera un atout majeur.
L’informatique ne prévenant que très rarement avant la panne et les utilisateurs étant bien sûr dans une situation toujours urgente.

Un autre atout majeur dans votre jeu consiste à proposer des formations à vos clients.
Certes les tarifs sont un peu plus bas (env 15€ de l’heure de formation informatique contre 35 à 45€ /h dans le cadre d’une dépannage) mais les particuliers seront rassurés par votre expertise.
Ne dit-on pas que pour s’assurer d’avoir compris le problème, on doit être capable de l’expliquer synthétiquement…
Les clients seront en plus très probablement lassés de devoir contacter tous les mois un dépanneur agréé après quelques heures de surf.
Leur proposer cette formation les rassureront et ils maîtriseront ainsi les règles de bases d’utilisation de la micro informatique et d’Internet.

Commenter cet article