Une femme de ménage sur deux sera à la retraite en 2020

Publié le par Patrice

Lors du recensement de 2005, l’INSEE a relevé 197 100 personnes qui se déclaraient « employées de maison ». Cette catégorie regroupe essentiellement des femmes.

Dans une note intitulée « Départs du marché du travail à l’horizon 2020« , l’Insee indique que plus de la moitié de ces employés de maison partira à la retraite d’ici dix ans.


Les services aux particuliers sont un secteur économique jeune et plutôt moins concerné que d’autres par la retraite mais les employées de maison font exception.
En 2005, 40 % d’entre elles se situaient dans une tranche d’âge comprise entre 50 et 64 ans.
De nombreuses femmes reprennennt une activité dans ce secteur après une période de chômage ou après le départ de leurs enfants.

D’après l’INSEE, en 2020, un tiers des personnes en emploi en 2005 aura définitivement quitté le marché du travail. Les seniors issu du baby-boom (âgés de 50 à 64 ans) sont chaque année de plus en plus nombreux à se retirer définitivement du marché du travail. Ils représentent à eux seuls plus de 25% de la population active en 2005. Au delà de 55 ans, leur taux d’emploi baisse fortement et régulièrement.
Les régions où le poids démographique des seniors est le plus élevé seront les plus concernées.


Les métiers de l’informatique, les caissiers, les vendeurs, les cuisiniers et les coiffeurs connaîtront les taux de départ les plus faibles, alors que les métiers des services à la personne occupés par de nombreux seniors (employés de maison, aides à domicile et aides ménagères, assistantes maternelles)  connaitront un taux de départ élevé.

Commenter cet article